Les conseils pour optimiser les chances de réussite d’un entretien d’embauche

Après avoir retenu un dossier de candidature, une entreprise invite le postulant à passer un entretien afin d’évaluer
rapidement et efficacement ses compétences et son profil. Pour le candidat, cette étape est décisive dans l’accession au
contrat de travail et doit être réalisée en suivant quelques conseils.

Définir le trajet

Dans un premier temps, il est indispensable de limiter la sensation d’angoisse générer par l’entretien. Pour ce faire, il faut
évaluer à l’avance son itinéraire, afin de pouvoir déterminer précisément les moyens de transport qui permettront de se
rendre rapidement au siège de l’entreprise.

Le jour J, il est préférable de partir relativement tôt pour éviter les retards qui peuvent compromettre fortement
l’embauche.

Chercher des informations sur l’entreprise

Durant un entretien, une entreprise n’évalue pas essentiellement les compétences du postulant. Elle souhaite également savoir
si ce dernier est réellement intéressé par sa structure.

Pour faire bonne impression, il est donc recommandé de se renseigner sur la société, en se penchant sur diverses sources
d’informations, telles qu’internet, la presse, les analyses d’expert, les interviews et les témoignages.

Les renseignements concernant l’organigramme, les valeurs de l’entreprise, les clients principaux et les dernières actualités
peuvent être d’une grande aide à la recherche d’emploi.

Mettre ses atouts en lumière

S’il est important d’évoquer certains points concernant l’entreprise, il est aussi indispensable de savoir mettre ses atouts en
lumière.

Avant de se lancer dans un entretien, le mieux est de revoir son parcours et ses compétences afin de déterminer les éléments
à mettre en valeur lors des échanges. Il est conseillé d’appuyer ses dires avec des chiffres et des réalisations concrètes,
dans la mesure du possible. Si c’est votre premier emploi, des aides sont disponibles.

Anticiper les questions qui peuvent être posées par les responsables de l’entretien

En règle générale, les entreprises respectent certains codes durant les entretiens. En d’autres termes, elles adoptent une
structure bien définie et posent généralement les mêmes questions aux postulants : “Est-ce que vous pouvez me parler de
vous ? ”, “Quelles sont vos qualités et que pouvez-vous apporter à notre structure ?”, etc.

Pour éviter les coups de stress et d’être pris au dépourvu, il est fortement conseillé d’anticiper les questions qui
pourraient être posées par les recruteurs et de préparer des réponses.

Dans certains cas, il est possible de faire appel à un ami ou un membre de la famille afin de réaliser quelques séances
d’entrainement. Cette technique est incontournable pour gagner en assurance.

Soigner l’apparence

Il n’est pas toujours indispensable de rendre à un entretien avec un costume et une cravate. Chaque société adopte ses propres
codes vestimentaires. L’idéal est de se renseigner sur ces derniers et de les appliquer pour faire une excellente impression.

Si toutefois, il est impossible d’accéder à des informations concernant ces règles, il suffit de rester sobre et d’opter pour
des vêtements classiques, à la fois décontractés et corrects.

Avant de se rendre à l’entretien, il faut bien vérifier si sa tenue est propre et bien repassée. Un petit défaut au niveau de
l’apparence pourrait être très mal-vu par les entreprises.

A titre d’information, une relance est nécessaire après l’entretien. Elle consiste à envoyer un message ou un e-mail au
recruteur, afin de faire part de sa motivation et de son intérêt pour le poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *