y a t il un lien entre rentabilité et Smic ?

Pour déterminer si le recours à des travailleurs payés au Smic pourrait optimiser la rentabilité, le Ministère français du Travail a décidé de mener une étude. Cependant, contre toute attente, cette dernière n’a pas été aisée à réaliser en raison du tissu économique peu typique de l’Hexagone.

L’étude du Ministère du Travail

Si les effets du Smic sur l’emploi et le pouvoir d’achat des Français ont fait l’objet de nombreuses études, ceux basés sur les caractéristiques des entreprises n’ont pas encore été suffisamment abordés. C’est pourquoi, à travers la Dares, son département des statistiques, le Ministère du Travail a décidé de réaliser une étude. Cependant, les résultats de cette dernière sont encore flous et la Dares n’a pu déterminer précisément si les entreprises recourant à des employés payés au salaire minimum sont plus rentables que celles qui rémunèrent leurs salariés à un niveau supérieur.

L’étude du Ministère a porté sur 35 000 entreprises et a pris en considération divers critères à savoir, la taille des structures, leur secteur et l’intensité capitalistique. Elle a également pris en compte, la récente revalorisation réalisée sur la rémunération minimum légale.

Il faut savoir néanmoins que, malgré les résultats incertains, la Dares n’a pas écarté la possibilité que le recours au Smic puisse avoir des effets bénéfiques sur la rentabilité d’une entreprise.

Les difficultés de l’étude

rentabilite

Lors de son analyse, la Dares s’est heurtée à des situations extrêmes. En effet, 60% des entreprises, notamment celles évoluant dans le secteur de l’informatique et des services spécialisés, ne paient pas leurs salariés au Smic, et 16% ne rémunèrent leurs employés qu’au salaire minimum.

D’autre part, les effectifs des structures proposant des rémunérations supérieures au Smic sont très variables tandis que les 16% possèdent généralement, moins de 10 employés.

Comme autre difficulté, on peut citer le tissu économique de la France. Celui-ci comprend un grand nombre de structures de petite taille et si ces dernières sont prises en compte dans l’analyse économétrique, il est possible de détecter un effet du salaire minimum sur la rentabilité de certaines de leurs catégories. Toutefois, si on les écarte de l’étude, cet effet s’estompe.

Face à ces différentes difficultés, le département des statistiques n’a pu confirmer un quelconque lien entre l’intensité du recours au Smic et la rentabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *